Nos Produits

 
 
 

Nos Services

 
 
 

Nos stocks

 

Nous contacter

 

Page d'accueil

 
 
 
Systèmes anti-odeurs
 
Le procédé de neutralisation des odeurs.

Principe :

Une unité centrale de préparation alimente un réseau de buses de nébulisation et / ou une turbine afin de mettre en contact le mélange de produit neutralisant et d’eau avec les molécules odoriférantes

Schéma 1 : Principe de fonctionnement du système de nébulisation fixe

1.   Réducteur de pression

2.   Manomètre

3.   Electrovanne

4.   Armoire électrique

5.   Filtres

6.   Pompe principale

7.   Pompe doseuse

8.   Réservoir de produit

9.   Buse

10. Rampe de nébulisation

 

 
Schéma 2 : Principe de fonctionnement du système de nébulisation avec turbine

 
Particularités technologiques :

Afin d’assurer le meilleur contact possible, la taille des gouttes du mélange doit être très petite. C’est pourquoi une pression élevée est utilisée (jusqu’à 50 bars), combinée avec des buses particulières à cône creux.

Diverses possibilités de régulation sont possibles, depuis la simple temporisation « ON-OFF » (la rémanence du produit utilisé étant très importante, il n’est pas nécessaire de nébuliser en permanence) jusqu’à la programmation de plusieurs lignes sur base de la vitesse et de la direction du vent, de la température, de l’hygrométrie ou encore de la pression atmosphérique.

Des turbines de plusieurs puissances sont également disponibles pour des cas plus particuliers, les turbines permettant de porter le brouillard à plusieurs dizaines de mètres.

 
Avantages du procédé :
  • Suppression des nuisances olfactives, à l’extérieur comme dans de grands bâtiments, pour un coût d’investissement très réduit et un faible coût d’exploitation.
  • Possibilité d’un suivi analytique et statistique auprès des riverains sur base de relevés météo rigoureux et de questionnaires distribués et analysés de manière objective par nos ingénieurs.
  • Grande souplesse d’installation, notamment possibilité d’installations sur remorque.